fbpx
Articles du CNC

Signature du plan Aquacultures d’avenir entre l’Etat, le CNC, le CIPA et les Régions de France

La FAO comme l’Union européenne , définissent le développement de l’aquaculture comme un enjeu stratégique fondamental. En effet :

  •  Les Français sont de plus en plus friands des produits de la mer. Or, la production nationale en produits aquatiques ne couvre qu’un quart de leur consommation. Si l’activité de pêche est fortement encadrée par la disponibilité des stocks halieutiques, l’élevage des coquillages ne subit pas, quant à lui, ces mêmes contraintes.
  • En outre la conchyliculture produit des aliments de haute valeur nutritionnelle et joue un rôle essentiel dans la sécurité alimentaire européenne en contribuant à plus de 50% à la production marine annuelle européenne en aquaculture.
  • De plus, la conchyliculture constitue, assurément, l’une des réponses à la nécessité de développer une industrie alimentaire compatible avec l’objectif européen de devenir le premier continent climatiquement neutre d’ici à 2050 et fournit, de surcroît, de remarquables services écosystémiques. Et pourtant, la conchyliculture occupe moins de 1% de l’espace littoral et, bien plus, les zones conchylicoles diminuent d’années en années :  depuis 2016, la conchyliculture française perd 10m2 toutes les 10 minutes et un exploitant tous les 3 jours.

Il est temps de mettre fin à ce paradoxe ! Le CNC est ainsi extrêmement satisfait de signer ce Plan Aquacultures d’avenir, tant il lui paraît essentiel d’ambitionner une réelle augmentation des productions aquacoles et conchylicoles en particulier.

Ce sont les propos que le président du CNC a tenu devant les ministres et les représentants des Régions, en insistant également sur la nécessaire évaluation régulière de l’application de ce plan d’action. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *