fbpx
Les articles du comité

Dépôt du projet détoxification au plan de relance  

Le projet sur la détoxification des coquillages contaminés par des biotoxines marines a été déposé au plan de relance pêche et aquaculture le 17 juin 2021. Ce projet, porté par le CNC, débutera le 1er août 2021 pour une durée de 17 mois.

Avec l’aide de plusieurs partenaires (SMIDAP, CAPENA, CEPRALMAR, CRC Méditerranée, …), les actions suivantes seront réalisées :

  • Action 1 : Elaboration d’une synthèse bibliographique sur les procédés d’élimination des microalgues et biotoxines marines dans l’eau de pompage et sur les procédés de détoxification des coquillages ;
  • Action 2 : Elaboration d’un protocole de détoxification adapté aux différents lieux d’expérimentation disponibles à partir de la synthèse bibliographique obtenue ;
  • Action 3 : En parallèle, réalisation d’études pilotes sur 3 sites (Pénestin, La Teste et Leucate) à partir d’un protocole expérimental simplifié élaboré en amont afin d’étudier la cinétique de détoxification naturelle des coquillages en bassin alimentés par une eau propre issue d’un forage ou d’une filtration ;
  • Action 4 : Analyse des premiers résultats obtenus à partir des études pilotes afin d’améliorer et d’adapter le protocole de détoxification.

L’objectif de cette démarche, à long terme, est d’obtenir des résultats positifs, robustes et fiables sur les procédés de détoxification. Cela permettra à la DGAL de les porter auprès de la Commission européenne dans le but d’amorcer une modification de la réglementation, pour autoriser la détoxification des coquillages contaminés par des biotoxines marines. En effet, actuellement, les procédés de détoxification sont limités aux coquillages récoltés dans une zone ouverte et restés sous contrôle d’un centre d’expédition.

Le premier comité de pilotage du projet se tiendra à la rentrée 2021, l’ensemble des CRC seront invités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *