Les enjeux

Cette page est dédiée à la présentation générale des points clés suivants pour le maintien et le développement de la filière conchylicole :

– Les ressources conchylicoles

– L’environnement

– La santé du consommateur

– Les activités et marchés conchylicoles

– La gouvernance

Les ressources conchylicoles

Gestion et protection des ressources (captage, écloserie, mortalités…)

– Aspect zoosanitaire et zootechnique

Depuis 2008, l’ostréiculture fait face à un phénomène de mortalité aggravé des jeunes huîtres qui fragilise la ressource. La production est passée de 130 000 tonnes en moyenne jusqu’en 2009, à 80 000 tonnes sur les années 2010 et 2011.
Pour palier à ce phénomène, la profession travaille sur des solutions de sorties de crise, tels que des plans de sauvegarde, des plans de sélection, l’importation de souches étrangères…

L’environnement

–  Qualité des eaux et des zones conchylicoles 

–  Environnement pour la production conchylicole 
–  Protection de l’environnement 

La filière conchylicole dépend de son environnement, elle est très sensible aux variations de la qualité de l’eau du littoral. Elle peut être considérée comme une activité économique « sentinelle » de cette qualité.
Que l’activité s’effectue à terre ou en mer, il convient d’envisager comme un seul territoire l’espace où s’exerce l’activité conchylicole. C’est pourquoi la gestion de l’eau ne doit pas se limiter à la seule qualité du milieu marin mais s’envisager globalement y compris dans la maîtrise de l’hydraulique, des bassins versants jusqu’à la mer.

La santé du consommateur

–  Risques et dangers sanitaires 

–  Bienfaits nutritionnels et pour la santé de l’homme 
–  Maîtrise professionnelle des dangers

De nombreuses études ont démontrées que les coquillages apportent des bienfaits nutritionnels exceptionnels aux consommateurs. Ce sont des produits sains élevés dans un environnement naturel et pleins de qualités pour l’organisme.

Malgré une rigoureuse surveillance sanitaire des milieux littoraux, exercée par l’Etat et les entreprises conchylicoles, il peut arriver que consommer des coquillages occasionne des problèmes de santé. Ceci est très rare pour le coquillage d’élevage qui reste parmi les aliments les plus surs.

En effet, les zones de production sont régulièrement surveillées et des contrôles et autocontrôles sont également effectués dans les établissements expéditeurs ainsi que sur les points de vente. (voir aussi: La Qualité)

Les activités et marchés conchylicoles

 

–  Valorisation de l’entreprise–  Etablissements : maîtrise et développement des productions 
–  Produits conchylicoles 
–  Marchés conchylicoles 
 
Comme les ressources qu’ils exploitent, le conchyliculteur et son entreprise évolue dans un environnement complexe dominé par les aléas de la nature.
Pour déterminer et orienter sa politique de développement, le chef d’entreprise conchylicole doit intégrer de nombreuses variables tout en tenant compte des marchés de la consommation.
Le développement de la filière est aussi un véritable challenge pour maîtriser les limites des évolutions technologiques sans altérer la naturalité de la production.

La gouvernance

 

–  Besoins pour le développement du secteur 
–  Réglementation 
–  Opportunités et perspectives 

L’organisation de la filière tient compte de la diversité des interlocuteurs de la profession. En effet, la gestion de l’espace, l’accompagnement de l’économie et la réglementation de la sécurité sanitaire relèvent de structures de plus en plus nombreuses dans l’Union Européenne mais aussi de l’Etat et des collectivités territoriales.
La structure professionnelle a pour mission d’accompagner ses évolutions, de les transposer mais aussi de les anticiper.