Les statistiques

La conchyliculture française se classe au 2ème rang européen, avec une production moyenne de 200 000 tonnes de coquillages par an pour un C.A. de l’ordre de 774 millions d’euros.

4 643 exploitants détiennent au total près de 49 716 concessions sur le domaine public maritime : soit 15 480 hectares de parcs et 1 631 km de lignes de bouchot ; ainsi que 2118 hectares sur le domaine privé.

2872 établissements détiennent un agrément sanitaire d’expédition (commerce, mise en marché). Elles emploient 20 000 personnes soit 10 500 équivalents temps plein.

La conchyliculture se caractérise par une forte hétérogénéité des conditions d’élevage tant d’un point de vue des espèces que de la diversité des sites de production le long du littoral français (Manche, Atlantique, Méditerranée).

L’ostréiculture, avec près de 2 654 entreprises, produit 130 000 tonnes d’huîtres en moyenne. Ce volume représente un chiffre d’affaires estimé à 630 millions d’euros.

La mytiliculture produit 65 milles tonnes de moules en moyenne et engendre un chiffre d’affaires estimé à 120 millions d’euros.

L’élevage des autres coquillages génère un chiffre d’affaires de l’ordre de 24 millions d’euros.